La messe de ce dernier dimanche du mois de décembre a débuté par une prière de chapelet et par une procession de la chorale Sainte Famille qui fête son 26ème anniversaire, puis les familles en générale. Dans la naissance de Jésus Christ notre Seigneur et Sauveur s’est manifesté l’amour. C’est pour cela que nous sommes réunis pour célébrer la solennité de la Sainte Famille composée de Marie, Joseph et Jésus Christ fils du Dieu vivant et, c’est également une bonne occasion pour toutes les familles pour célébrer tous ensemble l’amour que Dieu nous porte en demandant à ce que cet amour soit manifesté dans nos familles. Le célébrant principal, le père Longin NTIRANYIBAGIRA a bien souligné que nous  tous, parents et enfants sommes venus de partout pour célébrer ce privilège d’être tous une famille d’enfants de Dieu. Il a félicité de tout cœur toutes les familles venues de partout pour ce pèlerinage ; il a  également félicité de tout cœur les familles de OFS (Œuvres de Familles de Schoenstatt) et leurs enfants qui sont venus célébrer ce mystère d’être une famille. Dans la même célébration, le célébrant a félicité les familles qui sont venues célébrer leurs anniversaires de mariage en ce jour et les familles qui allaient recevoir le sanctuaire domestique.

La première lecture a été tirée du livre de la Genèse (Gn 15, 1-6 ; 21,1-3), la deuxième lecture a été tirée de la lettre aux Hébreux (He 11,8.11-12.17-19), et l’évangile était celui selon Saint Luc (Lc 2,22-40). Dans son homélie, Père Longin a insisté sur le rôle de la famille, le rôle de chacun et chacune dans la famille. Il a commencé en posant la question aux couples qui étaient présents s’ils étaient venus ou assis ensemble comme les parents de Jésus étaient partis ensemble pour accomplir le commandement de Dieu. Mais également, il leur a demandé s’ils vont rentrer ensemble comme les parents de Jésus l’ont fait en rentrant chez eux à Nazareth.

Le Père NTIRANYIBAGIRA a également ajouter que mis à part les rôles du père et de la mère qui sont primordiaux, il y a également le rôle des enfants et des domestiques de la maison car ils contribuent dans la stabilité de la famille mais aussi des anciens de la famille et chaque membre de la famille doit s’assurer que chaque membre de famille garde son honneur.

Pour finir le Père Longin NTIRANYIBAGIRA nous a invités à toujours nous référer à la sainte famille et d’inviter toujours Jésus dans notre famille pour qu’il soit le pilier.

I. Marie Gloria