La célébration eucharistique du quatrième dimanche de l’Avent a été présidée par le Père Marcien NDAYIZEYE accompagné par  le Père Innocent  BANDYATUYAGA, Aumônier  du Mouvement Apostolique de Schoenstatt dans l’Archidiocèse de Bujumbura. La Chorale Sainte Marie-Goreth entonnait les chants Liturgiques. Les Saintes Ecritures sont tirées successivement du Second Livre de Samuel (7:1-5.8-12) pour la première lecture, de l’Epitre de saint Paul Apôtre aux Romain (16: 25-27) pour la deuxième lecture et enfin, l’Evangile de Jésus Christ selon Saint Luc (1: 26-38).

Dans son homélie, Père Marcien a rappelé aux fidèles que Jésus Christ vient souvent dans notre vie pour nous aider dans notre cheminement quotidien. Dans l’Evangile de Saint Jean Apôtre, c’est  là où Jésus disait qu’il est avec nous jusqu’à la fin du monde. C’est ce que nous venons d’entendre encore dans la première lecture où le roi David cherchait comment construire le Temple de Dieu, mais Dieu voulait nous rappeler que nous devons construire la maison de nos cœurs où Jésus va prendre la place le jour de sa naissance. Il voulait venir nous transformer dans des nouvelles images. Mais, cela n’est pas facile pour nous qui ne voulons pas changer notre comportement. Nous sommes appelés à montrer tout ce que nous faisons à Jésus Christ, notre Sauveur, car il est le garant de tout. Dieu nous voit dans tout ce que nous faisons comme il dit qu’il voit toutes les activités de tout le monde et qu’il va les projeter devant l’assemblée le jour  de sa juridiction.

Par espérance, par persévérance dans la foi, Elisabeth a eu un enfant dans sa vieillesse, ce qu’elle ne pouvait pas s’imaginer si ce n’est par la grâce divine. La Vierge Marie a reçu le message de Dieu via  l’Ange Gabriel. Dans sa docilité et son obéissance, Marie n’a pas refusé la mission que Dieu venait de lui assigner par le message de l’ange. Elle répliqua “Je suis la Servante du Seigneur, qu’il me soit fait selon ta parole“. Nous aussi, nous sommes appelés à dire comme la Vierge Marie en acceptant que la volonté de Dieu soit faite en nous. Recevoir Jésus dans notre cœur, c’est lui montrer nos activités, notre vie chrétienne, et en plus le faire parvenir aux autres qui ne le savent pas encore. Après que Marie ait reçu cette mission, l’Ange de Dieu la quitta et la Vierge Marie attendait patiemment  l’accomplissement de la volonté de Dieu en elle. Comme la Vierge Marie a été appelée , Dieu  nous a aussi appelés par notre nom pour aller annoncer la bonne nouvelle du Christ à ceux qui ne l’ont pas encore entendu ou qui l’ignorent. Il veut que partout où nous sommes, que ce soit à notre milieu du travail, dans notre entourage, dans nos familles, dans nos groupes de vie et de prière, dans nos fraternités, dans nos communautés, nous pratiquions  la justice équitablement. Dans tout ce que nous disons, faisons, pensons à réaliser, nous voulons avoir Jésus Christ comme notre guide et modèle. Eh bien donc, allons voir où est ce que nous en sommes dans l’accomplissement de notre mission de concevoir Jésus Christ dans nos cœurs et dans notre vie quotidienne. Jésus veut venir habiter dans nos cœurs pour que son nom soit loué, glorifié par tout le monde sans exception aucune aujourd’hui et dans les siècles des siècles, Amen.

NIMBONA Frédéric