La prière « Notre Père » est la thématique de la prière de 9 jours qui a été préparée par l’Archidiocèse de Bujumbura dans le but de se préparer à la Solennité du Christ -Roi. Dans l’introduction de son enseignement, le Recteur du Sanctuaire marial de Mont Sion Gikungu, le père Herménégilde COYITUNGlYE a utilisé la parole de Dieu tiré dans l’évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu, chapitre 6:5-15. Le père a dit que la prière « Notre Père » revient plusieurs fois dans les prières quotidiennes de l’église, à savoir dans les Laudes et les Vêpres, dans les messes, etc.

Les pères terrestres peuvent nous abandonner mais Notre Père céleste ne peut pas nous abandonner. Dans le développement  de son enseignement, le Recteur a divisé l’enseignement en 3 points à savoir :

1) Notre Père

2) Notre père qui est au ciel

3) Ton Nom soit sanctifié.

* Le premier point nous montre 7 caractéristiques de Dieu le Père:

1) son autorité c’est sa puissance : l’autorité divine nous élève, elle ne nous détruit pas ;

2) sa fidélité : ce que  Dieu a promit l’accompli, c’est un Dieu qui ne nous trahit pas, et ce que Dieu veut sur le peuple le fera ;

3) sa générosité: Dieu est très généreux contrairement à  nos pères qui peuvent nous aider par après nous demander de les aider eux-aussi ;

4) l’affection : Dieu est beaucoup amoureux,  il sait toujours le malheur de son peuple ;

5) la présence : Dieu ne laisse jamais l’homme seul, il est toujours présent dans la vie de l’homme ;

6) Dieu accepte l’homme tel qu’il est. Il donne la valeur à chacun ;

7) Dieu parle, communique avec son peuple.

* Dans le deuxième point, le père COYITUNGIYE a dit que notre Père qui est au ciel peut tout. Malheureusement, aujourd’hui il ya des personnes qui veulent se faire Dieu. Dieu du ciel est un Dieu de l’autorité, présent parmi son peuple.

* Et quant au troisième point intitulé « Ton nom soit sanctifié, » le père COYITUNGIYE a expliqué ce point en utilisant la citation de saint Ignace de Loyola qui démontre trois missions de l’homme sur la terre, notamment : louer Dieu, respecter Dieu, et travailler pour Dieu afin de sauver son âme.

En concluant, le père Herménégilde COYITUNGIYE a bien dit qu’il ya des personnes qui ne savent pas leur mission. Permettez-moi de vous dire que c’était vendredi le 13  Novembre 2020 le premier jour de la préparation de la  prière de la fête du Christ -Roi, dans l’église eucharistique de Mont Sion Gikungu. Il y avait une foule immense de chrétiens. Cette prière de 9 jours a  continué dans les jours suivants jusqu’au neuvième jour.

Léonce Shirambere