En ce cinquième dimanche de Pâques, la messe de 9h30 est présidée par le Père Marcien NDAYIZEYE accompagné par le Diacre Floribert KANEZA. Les lectures de ce jour sont: Actes 6, 1-7; Ps 33(32), 1-2.4-5.18-19; 1P2, 4-9; Jn14, 1-12.

Dans son homélie, le Diacre Floribert était parti du contexte du discours d’adieu de Jésus à ses disciples où ces derniers pensaient qu’ils allaient recevoir des postes quand Jésus instaurerait son pouvoir politique sur terre en les délivrant de la domination romaine. Mais le Christ leur montre qu’il va partir à son Père céleste et du coup, les disciples sont confus puisqu’ils s’attendaient à un messie politique. Mais Jésus leur approuve le contraire et les exhorte à croire en Dieu et en Lui-même puisque seule la foi nous ouvre la porte de la vie, de la vérité, et de la justice dont Jésus est la source. Aprѐs avoir énuméré les difficultés que traversent le monde et le Burundi en particulier à savoir la pandémie de covid-19, les pluies torrentielles ainsi que la période électorale, le Diacre a montré que le Christ vient nous réconforter pour nous en délivrer.

En effet, Jésus est l’image du Dieu invisible et pour cela les questions de Philippe et de Thomas sont étonnantes puisqu’ils ont vécu longtemps avec Jésus. Malheureusement, leur confiance en Jésus était fondée sur les profits qu’ils attendaient de Jésus pendant son règne. Mais Jésus leur montre qu’il est le chemin, la vérité et la vie. Et pour cela il va leur préparer une place auprès de son père avec qui ils ne font qu’un.  Le diacre a montré que Jésus veut que tous soient là où il va et qu’il est venu nous délivrer de tout ce qui peut nous en rendre indigne. Pour cela, il faut régler la vie selon la justice et l’équité comme l’ont fait les apôtres quant il s’est manifesté que les veuves des frères de langue grecque étaient défavorisées dans leur groupe.  Cela nous incite nous aussi à chercher comment vivre la foi en Jésus ressuscité avec la force tirée de la parole à laquelle les apôtres étaient dévoués.

Le diacre a terminé en invitant aux fideles à se confier à l’intercession de la Vierge Marie pour que leur soient accordées les grâces de pouvoir résister aux trompeurs et croire en la parole de Jésus, lui le chemin, la vérité et la vie afin d’arriver à la vie qu’il partage avec son Père.

 Fr Moïse NIYONSABA

Laisser un commentaire