La chorale Sainte Famille du sanctuaire de la Paix et de la Réconciliation de Mont Sion Gikungu a célébré hier le 6 novembre 2019, dans la messe de 17heures, son jubilé d’argent au service du Seigneur à travers les chants.

Ladite Eucharistie a été présidée par le Recteur du Sanctuaire, Père Herménégilde COYITUNGIYE. Signalons qu’il fut aussi membre de cette chorale avant son ordination sacerdotale.

La chorale Sainte Famille a animé cette messe d’action de grâces dans une ambiance totale de fête et de joie pour les 25 ans qu’elle vient de totaliser.

Après la proclamation de l’évangile, le prédicateur, dans son homélie, a insisté sur les relations quotidiennes qu’entretiennent les chrétiens les uns des autres. Un festin auquel est invité une multitude de gens, dans la société actuelle, est comparable à une fête d’amitié surtout avec de gens de même rang, collègues, etc. Cette évangile devrait nous servir de leçons et nous aider à mieux organiser notre vie, éclairé par la Parole de Dieu, afin que, que ça soit dans notre famille, notre lieu de travail, notre domicile, … tout puisse concourir à nous approcher de Dieu et de Son royaume, a-t-il conclu.

Cette Eucharistie avait quelque chose de particulier. Cette particularité se situe au niveau de la prière universelle. Les intentions portaient sur l’Église, le pays et enfin sur les membres de la chorale Sainte Famille, en particulier ceux qui ne sont plus de ce monde.

Pendant l’action de grâces, cette chorale a entonné le chant qu’elle a présenté lors de la compétition avec les autres chorales de Mont Sion Gikungu dans l’année du jubilé du Sanctuaire pour trouver l’hymne du sanctuaire. Malheureusement, ce chant n’a pas été retenu. 

Avant la bénédiction finale, le Recteur a tenu à remercier la chorale et a demandé à l’assemblée de l’applaudir. Il a aussi précisé que ledit anniversaire sera célébré de façon solennelle au mois de décembre, mois pendant lequel l’Église célèbre la Sainte Famille de Nazareth. 

Germain NAHIMANA

Laisser un commentaire