Depuis vendredi le 31mai, les soirées sont spéciales pour les chrétiens qui, dans le cénacle avec Marie la Mère de Jésus, attendent l’Esprit Saint, don du Père et du Fils, en faisant des prières et en recevant des instructions pour mieux se préparer à la prochaine solennité de Pentecôte. Le lundi 3juin, c’est le quatrième jour de cette prière de neuf jours. Au Mont Sion Gikungu, comme c’est le cas les jours précédents, l’Enseignement du jour est devancé par la prière de louange.

Le thème du jour est le suivant : «  N’ayez pas peur, je suis avec Vous ». Madame Hyacinthe GAHIMBARE qui l’a développé, s’est basée sur la parole de Dieu du prophète Aggée, quand le Seigneur encourage le peuple d’Israël à reconstruire le temple qui a été détruit à cause de leur indignité et infidélité envers Dieu. Les israélites se sont mal comportés et voilà que les étrangers sont venus, ont détruit tout le temple qui, était si solide, si orné et ont volé tous les objets en or. Après avoir fait la sourde oreille aux paroles du Seigneur, le temple qui les avait fatigués à édifier, a été démoli, et ils ne faisaient rien que pleurer et  se lamenter. « Nous autres, nous sommes le temple de Dieu l’Esprit Saint, dit-elle. Et ce temple est détruit par le péché, parce que, quand nous faisons un péché, l’Esprit Saint que nous avons reçu dans le baptême nous quitte ».

Elle  a ajouté que Jésus est venu faire de nous les temples de Dieu, parce par l’Esprit Saint, le Christ a sauvé le monde et l’a guéri de tout peur et fait de tous les croyants les enfants dignes de Dieu le Père.

« Quand le péché détruit nos corps que sont le temple de l’Esprit, nous perdons tous les vêtus : la joie du cœur, la paix, l’amour, la franchise, a insisté Madame Hyacinthe. »

Selon lui, ce qui aide chacun à construire  de nouveau le temple de Dieu, c’est le sacrement de pénitence. « Et le Seigneur  nous encourage que ce n’est pas difficile, parce que il est à notre côté, a-t-elle signalé.

« Le chemin de consolider la paix, le calme et la justice, a-t-elle continué, c’est la construction du temple de nos temples (nos corps).

Le rôle de l’Esprit Saint  dans la construction du temple

« Il est toujours là l’Esprit, dit la conférencière. Malgré les secousses les intempéries de ce monde, il est là. C’est bien lui notre soutient ; il ne nous laisse pas, il nous cherche toujours. »

Le rôle de tout un chacun

Dieu veut que nous fournissions des efforts pour construire son royaume de paix, de justice, de vérité et d’amour. Travaillons avec l’Esprit Saint et notre Eglise, nos familles et notre Pays seront des paradis.

Après cet enseignement, les participants ont fait la prière universelle avant d’obtenir la bénédiction finale.

 

 

Brigitte IRAKOZE

Laisser un commentaire