Toujours dans la salle avec Marie Mère comme les apôtres, les fidèles qui participent dans la prière de neuf jours (neuvaine) au Mont Sion Gikungu se sont, dans l’Eglise, rencontrés le soir de ce dimanche le 2juin, pour demander la force provenant de l’Esprit Saint.

Troisième jour

Il  est 18heures précise. Les hommes, les femmes et les enfants se pressent d’entrer. Avant même de mettre du pied dans l’Eglise de la Sainte Trinité, les oreilles captent les mélodies  que font les fidèles qui sont déjà là. Après la louange profondément arrosée des chants et danses, est suivi un enseignement dispensé par la Sr Fébronie BUKURU qui a comme thème : « vous en êtes les témoins »

Le témoin raconte intégralement ce qu’il a vu de ses propres yeux et entendu de ses propres oreilles. Il ne ment pas. « Nous avons vu que le Christ est vivant dans notre vie ! Nous en sommes alors témoins », a dit la Sœur. Elle a continué en disant que Jésus ne veut qu’allumer sur toute la terre le feu d’amour et lui, il en en lumière. Selon la Sœur, Jésus met en disposition tous les moyens possibles pour que ce feu soit allumé. « Tous les baptisés, dit-elle, nous sommes appelés à allumer un peu partout ce feu d’amour. »

L’Amour dont Jésus veut que nous témoignions, c’est l’amour qu’il a aimé le monde jusqu’à ce qu’il meurt sur la croix et ressuscité le troisième jour : «  Car nos yeux ont vu et reconnu le Sauveur ressuscité, nous sommes les témoins, a dit la sœur. Elle ajoute : «  Le Christ nous donne son Esprit et nous envoie proclamer son nom et son salut dans la force de l’Esprit. »

« Ce dont nous avons besoin pour être les témoins, a dit la sœur  Fébronie, c’est la force d’un haut. Quand nous laissons entre des esprits mauvais dans nos cœurs, a-t-elle ajouté, l’Esprit de Dieu qui est en nous sort directement, parce qu’il ne peut pas vivre avec ces derniers. Je vous souhaite de bien garder l’Esprit qui est en vous et devenir de ce fait de vrais témoins. »

Après l’enseignement, les participants ont pris dix min d’échanges d’expérience, dans le groupe de quatre personnes, sur comment chacun a pu être témoin du Christ.

Brigitte IRAKOZE

Laisser un commentaire