Les membres du Mouvement Apostolique de Schoenstatt à l’Ecole Technique Supérieur(ETS) de Kamenge, ont célébré le 5ème anniversaire du couronnement de la Sainte Vierge Marie comme : «  Reine d’Amour, d’Unité et de la Réconciliation, » ce samedi le 18 mai 2019 dans les enceintes de  l’ETS Kamenge.

Les cérémonies de la commémoration du 5èmeanniversaire du couronnement ont eu lieu dans la messe qui a débuté à 10h45, administrée par Père Marcien NDAYIZEYE, de la communauté des Pères de Schoenstatt au Mont Sion, lui-même ancien de de l’ETS Kamenge. Elle est animée par la chorale Saint François d’Assise dudit Etablissement.

Dans son homélie, il s’est focalisé sur la Prière que Jésus faisait à l’endroit de ses apôtres. Il a rappelé l’objectif de ce couronnement en disant que l’ETS Kamenge, elle-aussi  a connu comme le Burundi la crise socio-politique dans les années antérieures, le conflit ethnique entre les frères burundais, il était nécessaire de voir comment apaiser la situation, d’où l’idée de couronner la Sainte Vierge afin de se laisser conduire par elle vers un chemin de la réconciliation. « Si aujourd’hui nous sommes entre de célébrer le 5ème anniversaire, nous manifestons un sentiment de satisfaction car il est remarquable que les élèves de l’ETS Kamenge cheminent vers la réconciliation, a témoigné le Père Marcien.

« Certes, nous célébrons le 5ème anniversaire avec une telle devise « Reine d’Amour, d’Unité et de réconciliation », une devise qui se renvoi aussi à cette prière de Jésus car, il demandait   son Père l’Unité envers  tous ce qui croiront en lui », a dit le célébrant. Les  messages  principaux qui constituent dans la  prière de Jésus  sont les mêmes qui font la devise. Ces messages sont l’Unité et l’Amour.  En outre, nous devons vivre en amour envers nos prochains car, Dieu se manifeste dans l’image de son prochain, martèle-il. Tu ne  peux pas dire que tu aimes Dieu alors que tu hais ton frère, tout en ignorant qu’il est créé à l’image de ton créateur ; personne n’a demandé Dieu de la créer à la forme qu’elle désire, par exemple en proposant de lui donner un nez plat ou pointu, de lui donner une peau noire ou blanche, tout un chacun s’est trouvé ainsi d’où, il doit y avoir l’unité, a-t-il exhorté.

Comme l’ETS Kamenge est aussi le dos qui porte les enfants de différents  horizons burundais, ces derniers doivent être les apôtres d’Amour, d’Unité et de Réconciliation là où ils sont, car les  Burundais ont besoin d’être réconciliés. «  Les Schoenstattiens de l’ETS Kamenge, vous êtes  interpelés à être le flambeau de la réconciliation car, ajoute-il  la Vierge Marie couronnée vous couvrira son saint manteau. Célébrer l’anniversaire, c’est  examiner son  vécu du passé et du présent, afin de tourner une nouvelle page de la vie, a signifié le Père Marcien.  Pour terminer son homélie, il a invité tout participant de se poser une question suivante : « Qu’est-ce-qui m’empêche de ne pas pardonner mon prochain, à me réconcilier avec mon prochain ? Il a dit que la réponse se trouve dans la Prière « Notre Père ». Apprenons à la faire la nôtre.

 Après son homélie, il a poursuivi  à diriger les  rites de la Prise du foulard et la conclusion de l’Alliance d’Amour avec la Vierge Marie, pour les onze nouveaux membres du mouvement de Schoenstatt  qui ont pris les foulards comme  signe d’être membre  du Mouvement Apostolique de Schoenstatt. Ainsi, Sept Membres pèlerins ont scellé l’Alliance d’Amour avec Marie, signe d’être un enfant de la Vierge Marie, d’accepter d’être éduquer par cette Mère, être ses collaborateurs pour l’accomplissement de sa mission sur terre. La messe a continué dans l’ambiance et la joie de la communion et de l’action de grâce. La  célébration Eucharistique a été clôturée par  une bénédiction.

Les cérémonies ont été clôturées par une procession des Schoenstattiens  vers  l’Ermitage Marial, érigé dans les enceintes de ladite Ecole, dans le but de renouveler le couronnement. Ils n’ont pas manqué  à se joindre aux autres Schoenstattiens du monde entier pour célébrer le 18, date historique  de la célébration de l’Alliance d’Amour avec Marie.

Signalons que le Mouvement Apostolique de Schoenstatt est dans l’année jubilaire de 45 ans d’existence à l’ETS pendant que l’Ecole en soit est dans l’année jubilaire de 70 ans d’existence. Nous ne pouvons pas terminer sans vous témoigner que  lors de la procession, le ciel  était clair et un soleil tape fort. Mais ce qui a surpris, tout un chacun remarque des petites gouttes d’eau qui tombe sur lui, alors qu’il n’y a aucun nuage au Ciel.  C’est le témoignage de la bénédiction et de la reconnaissance de la Vierge Marie comme Reine du Ciel et de la Terre.

 

                                                                              NIYONGABO Epipode

Laisser un commentaire