Un Sanctuaire est un lieu de pèlerinage où les fidèles viennent à la rencontre de Jésus, qui n’est jamais séparé de sa mère. C’est un lieu calme, favorisant non seulement la méditation et la contemplation, mais aussi la sollicitation et la manifestation des joies et peines.

Au Sanctuaire Marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu, les pèlerins sont nombreux au jour le jour. C’est un lieu trop envié par ceux qui ont déjà compris que le Seigneur y manifeste sa puissance par l’intercession de la Mère de Dieu qui y a pris place.

C’est un lieu favorable pour diverses prières et diverses manières de prière. Il y a qui, dans le silence contemple la splendeur du Seigneur, d’autre méditent sur la lecture de la parole de Dieu, il y a même qui pleurent. C’est aussi une prière, soit de remerciement soit d’adoration.

C’est un lieu où le Seigneur rencontre les siens, les embrasse chaleureusement, les façonne et les sanctifie et par après les envoie en mission pour le rendre grâce au milieu des nations. Voilà les trois grâces que reçoivent ceux qui effectuent un pèlerinage au Sanctuaire.

Pour ceux qui se présentent au Sanctuaire, Dieu a un puissant projet. Comme il a rencontré la Vierge Marie par la voix de son messager et l’a remplie de l’Esprit Saint, il le fait toujours pour les ceux qui l’attendent dans son temple sacré.

« Le Sanctuaire est notre Nazareth caché dans la nuit des temps. C’est là que l’Ange Gabriel a présenté la demande à la Vierge Immaculée et le monde s’illumina par son fiat » disait le Père Joseph Kentenich, fondateur de la famille de Schoenstatt

Dans le Sanctuaire, les pèlerins obtiennent comme la Vierge Marie les dons et grâces d’En Haut et ils déclarent comme elle : « Le Puissant fit pour moi des merveilles, saint est son nom »

Cette année, le Sanctuaire Marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu va célèbre son 25ème anniversaire. Que cette célébration soit pour tous les chrétiens qui fréquentent ce saint lieu en général et les schoenstattiens en particulier, une occasion de se réjouir et de rendre grâce au Seigneur. Qu’ils chantent tous les jours comme la Mère Trois fois Admirable un cantique d’action de grâce : « Le Puissant fit pour moi des merveilles ; saint est son nom. »

Signalons que la célébration du jubilé d’argent aura lieu le 19 octobre 2019.

 

Brigitte IRAAKOZE

Laisser un commentaire