La compétition des chorales pour trouver un chant digne dédié au jubilé de 25 ans  d’existence du Sanctuaire Marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu et aussi l’hymne du Sanctuaire a commencé 9 heures le mardi 5 février 2019 dans l’Eglise de la Sainte Trinité à Mont Sion Gikungu.

Les cinq chorales exerçant leur apostolat au Sanctuaire Marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu à savoir : chorale Sainte famille, Chorale Saint Martin, Chorale Saint Nicolas de Flue, Chorale Sainte Maria Goretti et Chorale Sancta Maria, n’ont pas été en retard au rend-vous.

Dans de bons uniformes, certains sont arrivés 8 heures et demie et ont commencé la répétition. Sur leurs visages, on pouvait lire la fierté mais aussi la peur comme les élèves ou les étudiants en entente d’un grand examen.

Le jury était fait de cinq personnes dont un Prêtre. Avant de commencer, il leurs a donné quelques consignes à suivre. Le numéro un dans la présentation a été la Chorale Sainte Famille, ils se sont alignés devant l’autel et ont entonné leur chant.

Ce dernier est fait des paroles  suivantes : « Nous sommes heureux de fêter le jubilé d’argent de notre Sanctuaire ici à Mont Sion Gikungu, et nous remercions le Seigneur qui nous l’a donnéLe Sanctuaire est la source de toutes les grâces, surtout la grâce d’enracinement, celle de conversion et celle de fécondité apostolique. Nous sommes les témoins de ce que la Mère de Dieu a pris sa place dans le Sanctuaire. Comme la Vierge Marie, nous osons dire : «  le Puissant fit pour moi des merveilles ; saint est son nom. C’est pourquoi nous l’avons couronnée comme Reine de la paix et de la réconciliation. Le Sanctuaire est nôtre endroit le plus préféré, c’est un saint lieu, nous sommes invités à l’aimer et le faire aimé »

C’est le texte pour toutes les chorales, mais la mélodie n’est pas la même. Après la Chorale Sainte Famille, est venue la Chorale Saint Nicolas de Flue, suivie de la Chorale Sancta Maria, ensuite la Chorale Saint Martin et enfin la Chorale Sainte Maria Goretti. Après la présentation de toutes les chorales à 10heures et demie, le jury a pris son temps pour faire son travail de sélection. En attendant, les choristes ont entonné les chansons diverses d’animation libre.

C’est qui le gagnant ?

la chorale saint Martin qui a gagné la compétition

Les membres du jury se sont basés sur dix critères pour proclamer finalement que la Chorale Saint Martin est la première avec une note de 85,9℅. La 2e a été la Chorale Sainte Famille avec 85,5℅, la 3e Chorale Sancta Maria avec une note de 79,5℅, ensuite vient la Chorale Saint Nicolas de Flue avec une note de 67,2℅, et enfin la Chorale Sainte Maria Goretti à 63,1℅.

Après la proclamation, c’était la joie et chaque chorale a reçu un certificat. Le Père Félicien NIMBONA, Recteur du Sanctuaire a vivement remercié toutes les chorales, tout en félicitant la gagnante : «  je vous remercie énormément pour votre dévouement. Et la première, et  la dernière, je vous félicite tous. Vous avez été courageux. » Il a fait connaitre que dorénavant, ce chant est l’hymne du Sanctuaire, et qu’il va résonné tous les dimanches avant que commence l’eucharistie, surtout dans cette année jubilaire. Il n’a pas oublié de remercier le jury, qui, selon lui, vient d’opérer un travail noble. Après, il a demandé à l’une des chorales d’entonner un chant d’action de grâce et la première chorale dans la compétition n’a pas tardé d’entamer.

C’est la gaieté pour la chorale Saint Martin

Après avoir reçu la bénédiction de la part du Père Recteur, les membres de la Chorale Saint Martin sont restés pour d’éventuelles corrections de leur chant. Ils sont vraiment dans la joie. Comme nous l’a signalé Dr Oscar NIYONZIMA, membre et technicien de ladite chorale, cette victoire est le fruit de leurs efforts: «  je suis totalement heureux. Cette victoire nous la méritons puisque nous avons été fidèles au texte que  la pastorale nous avait proposé. » Il a ajouté qu’ils vont continuer à perfectionner dans leur musique et textes pour faire beaucoup mieux leur apostolat d’aider les fidèles à bien prier.

Le jury a après avoir choisi le chant de la Chorale Saint Nicolas de Flue comme chant dédié au jubilé du Sanctuaire.

Signalons que l’activité a pris fin13h dans un climat de joie pour tous les participants.

Brigitte IRAKOZE

Laisser un commentaire