Les schoenstattiens de la Paroisse Rushubi, succursale Kibuye ont effectué un pèlerinage au Sanctuaire Marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu, ce samedi 19 janvier 2019.

Il était 9 heures lorsque l’entrée principale du Sanctuaire a été franchie par un bon nombre des fidèles. Le drapeau du Mouvement Schoenstatt en avant, ils sont entrés en chantant. Les uns portaient des foulards et d’autres étaient en uniformes du mouvement, ils étaient vraiment heureux.

Arrivés dans le Sanctuaire, ils ont pris un temps de silence pour se reposer et entrer en dialogue intime avec le Seigneur. Après, ils ont commencé une prière en récitant le chapelet avant de recevoir un enseignement de la part de Sœur Marie Louise HARERIMANA, une des Sœurs de Marie de Schoenstatt.

Est-ce un simple pèlerinage ?

BIBONIMANA Claude

Comme nous l’a dit BIBONIMANA Claude, responsable du Mouvement, c’est un pèlerinage effectué dans l’objectif d’ouvrir l’année jubilaire de 25 ans du Mouvement Apostolique de Schoenstatt dans la succursale Kibuye. « Nous sommes venus ici au Sanctuaire pour ouvrir solennellement l’année jubilaire de 25 ans du Mouvement dans notre succursale. Nous sommes aussi venus demander les grâces à la Mère Trois fois Admirable pour qu’elle puisse nous aider spirituellement et corporellement dans nos préparatifs. » Il a ajouté qu’ils remercient le Seigneur pour tout ce qu’il a déjà réalisé dans leur Mouvement : «  Notre Mouvement a vu le jour en pleine crise, et c’était difficile de s’enraciner parce que les premiers schoenstattiens étaient dispersés. Mais la Mère de Dieu a continué à prier pour nous, et voilà que nous sommes aujourd’hui nombreux. » Il a signalé que le jubilé aura lieu le 18 Août 2019.

L’enseignement

Tout près du Sanctuaire, devant le mémorial du Fondateur du Mouvement Apostolique de Schoenstatt, le Père Joseph KENTENICH, ils ont pris place. La sœur leur a d’abord rappelé que le Sanctuaire Marial de Schoenstatt est dans son année jubilaire et qu’il va fêter 25 ans d’existence le 23 Octobre 2019. Partant de cela, elle leur a rappelé que le jubilé signifie « éprouver une joie intense ».

soeur Marie Louise HARERIMANA

Elle leur a demandé si leurs Mouvement a un historique et elle a profité pour leur expliquer l’historique du Mouvement au niveau national en se référant sur les quatre pierres angulaires. Au Sanctuaire Marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu, on trouve ces signes en face du mémorial du Père Joseph KENTENICH. Sur la première pierre, est dessiné le Sanctuaire, fondement du Mouvement. La deuxième porte le signe d’un pélican, oiseau qui se donne pour ses petits. La sœur a trouvé l’occasion pour signaler que le Père Kentenich en prenant la décision d’aller au cachot, s’était donné lui-même. La troisième porte le signe de la croix de l’unité. Le fondateur du Mouvement a été fait exiler mais sa nouvelle famille de Schoenstatt était restée unie dans la prière jusqu’à ce qu’il revienne.  Sur la quatrième et la dernière pierre, on remarque l’image de Marie qui porte une couronne, ce qui est le signe qu’elle est la reine de la victoire après plusieurs secousses.

Elle a terminé en les invitant à recueillir des témoignages de  tout ce que  le bon Dieu avait fait pour eux durant tous ces 25 ans, et cela va leurs aider à bien remercier le Seigneur.

Après cet enseignement, ils ont retourné au le Sanctuaire où ils ont clôturé leur travail en chantant l’hymne du mouvement. Ils ont pris chemin de retour vers 13 heures.

Brigitte IRAKOZE

Laisser un commentaire