Avant d’arriver au Sanctuaire Marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu, on passe à côté d’une fontaine. Elle n’est pas comme les autres. C’est une fontaine Mariale. La statue  de la  mère trois fois Admirable est mieux placée. Les jets  laissent  couler  l’eau en abondance. Elle est à trois niveaux.

Au  Sanctuaire Mariale  de Schoestatt, la MTA est la source de

devant la fontaine Mariale

grâces. Les pèlerins  y sont nombreux au jour le jour. Les uns passent devant la statue de Marie qui fait la fontaine et font un geste de salutation, d’autres y demeurent un tout petit temps et ils prononcent des prières. La mère de Dieu attend ses enfants pour leur donner des grâces en abondance et les bienfaits du Seigneur coulent comme l’eau de la fontaine.

les jets significatifs de la fontaine

Les trois jets d’eau et les trois niveaux de la fontaine ne sont pas moins significatifs. Un des Pères de Schoenstatt à Mont Sion Gikungu, le Père Longin NTIRANYIBAGIRA nous donne une interprétation de chaque détail sur cette fontaine : « Dans le Sanctuaire Marial, nous obtenons trois grâces  telles  que la grâce d’enracinement ; celle de la conversion ainsi que la fécondité apostolique. Les trois jets nous renvoient alors à ces trois grâces. »

On ne peut pas ignorer que l’Eglise des pèlerins au Sanctuaire Marial de Schoenstatt porte le nom de «  Eglise de la Sainte Trinité ». Et cette miraculeuse fontaine est construite à trois gradins qui nous rappellent selon le Père Longin, la relation existante entre la  Sainte Vierge et la Sainte Trinité : elle est la fille du Père, la Mère du Fils et l’épouse inépousée de l’Esprit Saint.

Cette fontaine est le symbole du baptême que nous avons reçu. Chaque fois que nous nous arrêtons à cette fontaine pour le contempler, puisse renaître en nous cette idée du baptême qui nous a purifiés du péché originel. Ça nous rappelle aussi nos engagements baptismaux.

La fontaine Marial entretien un lien avec le Sanctuaire, parce que, aussi comme le Sanctuaire, elle n’est pas le fruit de l’apparition mais le fruit de la fois pratique en la providence Divine.  L’eau qui jaillit n’est qu’ordinaire. Il ne faut pas alors confondre cette fontaine ou cette eau à celle des endroits saints comme Lourdes. C’est pour cette raison même que la fontaine a été clôturée pour éviter d’éventuels dérapages spirituels avec l’usage de l’eau de la fontaine.

« Montrez-moi que vous m’aimez vraiment »

Cette fontaine présente des instructions suivantes : « Montrez-moi que vous m’aimez vraiment. »  Comme nous l’a signalé Le Père Longin, ces paroles avaient été prononcées par le Père Joseph KENTENICH, le fondateur de la famille de Schoenstatt. Il les avait placés sur la bouche de la MTA lors de l’acte de la fondation. Le Père Longin a continué en disant que ces paroles rappellent tout un chacun le devoir de contribuer chaque jour au capital de grâces à travers les efforts  et les sacrifices en vue de la sanctification.

Quand nous nous rendons au Sanctuaire, en passant devant cette fontaine, la Mère de Dieu nous demande de manifester l’Amour envers lui. Quand nous retournons chez nous, elle nous le rappelle aussi.

La fontaine a été construite sur le chemin Marial qui mène au Sanctuaire. Le Père Longin explique l’idée que cela nous donne : «  Nous avons besoin dans notre chemin aspirant à la sainteté, une fontaine nous procurant l’eau pure pour étancher notre soif et continuer le chemin. »

Signalons que cette fontaine a été bénie le 15 Aout 2015, en la solennité de l’Assomption.

Brigitte IRAKOZE

Laisser un commentaire