Le Sanctuaire Marial de Schoenstatt a été construit depuis le 31mai 1993, et inauguré le 23octobre 1994. Mais avant même qu’il soit inauguré, la Mère Trois fois Admirable y avait déjà pris sa place. C’est une image de la Mère Trois fois Admirable qui a été installée sous un arbre, et on avait appelé ce lieu ermitage. Il est aussi visité.

Avant d’arriver au Sanctuaire Marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu, on passe à côté de cet ermitage. Avant de commencer les travaux de constructions d’un Sanctuaire, on avait installé l’image. Cela a été un signe que la Mère de Dieu y avait déjà pris demeure.

A part  pas mal de pèlerins qu’on rencontre devant et à l’intérieur du Sanctuaire, il y aussi d’autres qu’on trouve à l’ermitage. Certains y prennent place quand ils trouvent  que le Sanctuaire est plein. C’est le cas de Madame Diane NIYONZIMA. Elle nous a raconté : « J’ai une bonne habitude de venir souvent au Sanctuaire, et quand je trouve qu’il n’y a pas de place, je me dirige directement à l’ermitage, et je me sens à l’aise comme celui qui est au Sanctuaire. »

D’autres trouvent d’un ermitage un endroit libre dans lequel ils  peuvent prier à haute voix, ils peuvent même pleurer. Germaine  nous a parlé : «  Je me sens libre à l’ermitage. Je peux parler à haute voix, je peux prier en pleurant, ce que je ne peux pas faire étant dans le Sanctuaire, parce que je serais en train de déranger les autres. »

Quant à Goreth INAMAHORO, jeune fille rencontrée à l’ermitage, l’ermitage est comme le Sanctuaire : « De ma part, pas de Sanctuaire pas d’ermitage, parce que ils sont tous importants pour moi. Ce que je demande étant au Sanctuaire je le reçois comme ce que j’ai demandé étant à l’ermitage. »

Le Sanctuaire Marial de Schoenstatt  Mont Sion Gikungu est dans son année jubilaire depuis le 23 octobre 2018, il va souffler ses 25 bougies le 23 octobre 2019.

Brigitte IRAKOZE

Laisser un commentaire