Le Sanctuaire Marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu est bien orné ces jours. Comme Schoenstatt signifie un «  beau lieu », le Sanctuaire doit alors porté cette splendeur surtout ces jours de Noël.

Son intérieur est très attirant. Quand on y arrive, on se sent accueilli par la Mère Trois fois Admirable, d’où la grâce  de chez soi  que nous recevons dans le Sanctuaire. Arrivé à l’intérieur, à droite, la crèche est bien ornée par les fleurs, devant sur l’autel, des bouquets reflètent une bonne l’odeur. Cette décoration est significative ces jours, pendant lesquels nous célébrons la Vierge Marie Mère du Sauveur.

Les pèlerins sont fiers d’y être, et  ils ne se pressent pas de quitter l’endroit. Pour eux, il n y a pas d’urgence. Les uns s’assoient par terre sur les tapis, d’autres sont à genoux et ils écrivent quelque chose sur de petits papiers.

Il est aussi visité ses jours contrairement aux jours précédents, aussi avec différentes visions. C’est le cas de NININAHAZWE Sandrine qui nous a dit ce jeudi le 3 janvier, qu’elle  vient remercier le Seigneur : « Je suis venue remercier le Seigneur parce que je viens de terminer la première session et je ne doute pas que c’est grâce à Dieu. Sandrine est convaincue que dans le Sanctuaire on ne vient pas chaque fois demander, mais qu’on revient dire merci : « Avant de Commencer mes examens, je viens le dire à Maman, et après je reviens le dire aussi. »

Rappelons que le Sanctuaire Marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu est dans son année jubilaire avec comme  devise Le Puissant fit pour moi des merveilles ; saint est son nom (luc1, 49). Il va alors souffler ses 25 bougies le 23 Octobre 2019.

Brigitte IRAKOZE

 

Laisser un commentaire