C’était dimanche 7 octobre 2018, à la Paroisse Esprit de Sagesse de MUTANGA Sud,  que 4 jeunes filles du Mouvement apostolique ont reçu leur foulards accédant ainsi  au statut de membre pèlerin dudit Mouvement. Les cérémonies ont débuté par une messe dominicale de 10h30. Elle était présidée par Monsieur l’Abbé NZEYIMANA Egide qui lui-même a grandi au sein du Mouvement Apostolique de Schoenstatt et le chant était assuré par la Chorale « Sagesse » de la même paroisse.

Dans son homélie, l’Abbé Egide a montré la prépondérance de la place des familles dans l’édification de l’église. Il a ainsi recommandé à tous les fidèles du respect pour les familles. Celles-ci ayant besoin de bien être indispensable pour l’épanouissement de toute l’Eglise. Comme Jésus le souligne dans l’Évangile, Abbé Egide à rappelé aux fidèles le caractère sacré de l’Union conjugale qui ne doit permettre aucune tendance à la séparation, selon la recommandation du Christ « Que personne ne sépare ce que Dieu a uni » (Mt 19, 6). Par ailleurs, il a indiqué aux jeunes Schoenstattiennes qui s’apprêtaient à faire un pas en avant au sein du Mouvement, qu’elles sont nées et élevées dans des familles. C’est donc une illustration du rôle du bien-être spirituel des familles dans l’Eglise, a-t- il martelé.

Se tournant vers les Schoenstattiennes qui allaient porter le foulard, l’Abbé Egide a attiré  l’attention sur le sens de l’engagement qu’un tel rite comporte, les mettant en garde contre toute sorte de négligence et de légèreté. Il leur a pourtant rappelé que le pas qu’elles marquaient n’était pas la véritable  adhésion mais bien  plutôt une étape qui les préparaient à conclure l’Alliance d’Amour avec la Mère Trois Fois Admirable de Schoenstatt, le moment venu.

Après ce riche enseignement, ces jeunes filles ont été invitées à présenter leur prière à l’issue de laquelle elles ont reçu le foulard.

Au sortir de la messe, les Schoenstattiens et leurs invités, se sont rencontrés à la Salle BWENGENYABWO de la même paroisse. Là, une animation bien nourrie de chants et de danses a marqué l’ouverture de cette réception. Une joie éclatante se lisait sur le visage des membres du Groupe de la Paroisse, des parents, des différents invités en général, et sur celui des jeunes qui venaient de porter le foulard, en particulier. À part, la joie de l’engagement de ces 4 filles comme membres pèlerins, la circonstance a fait aussi l’objet de remise et reprise entre les représentants sortant et entrant du Mouvement à la Paroisse Esprit de Sagesse. Tandis qu’on partageait le verre de ce jour, plusieurs allocutions ont été prononcées reprenant remerciements, encouragements, voeux, entre autres. Les cérémonies ont continué dans la joie pour prendre fin au tour 15 heures.

Signalons que le Groupe de Schoenstatt de la Paroisse Esprit de Sagesse a été fondé par la Communauté Universitaire de Schoenstatt, il y a 5 ans. Même s’il ne comporte encore que deux branches, les progrès du groupe et surtout le rayonnement de son apostolat sont admirables.

                                                                                                                                 Fidès MANIRAMBONA

Laisser un commentaire