Au lendemain de la célébration de la solennité de l’Assomption, le Sanctuaire marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu a célébré le renouvèlement de l’Alliance d’Amour. C’était le samedi 18 août 2018, dans la célébration eucharistique qui a débuté à onze heures dans le Sanctuaire marial, présidée par le Père Longin Ntiranyibagira.

« Nous continuons à rendre grâce à Dieu pour l’Assomption de la Vierge Marie, notre Mère, et nous ne nous lasserons point de fêter avec Elle », a introduit le Père Longin. « Si Jésus nous dit :  »le royaume de Dieu appartient aux petits enfants », il ne nous demande pas cependant d’avoir des comportements puérils. Nous sommes par ailleurs appelés à avoir un cœur d’enfant, des enfants de la Vierge Marie », a-t-il souligné dans son homélie. Le Père Longin a rappelé aux pèlerins que si Dieu a pris la condition d’enfant, en naissant de la Vierge Marie pour nous parvenir, nous devons nous aussi avoir un cœur d’enfant pour parvenir à Dieu et à Marie. Dieu nous a aimés le premier, c’est notre tour de lui rendre cet amour, a-t-il poursuivi.

Avant de clore son homélie, le Père Longin Ntiranyibagira a donné quelques qualités d’un enfant, entre autre la confiance et la contemplation de ses parents. Dans notre foi, a-t-il émis, nous devons avoir ces qualités d’enfant pour mériter le royaume de Dieu. Dieu aime les humbles, d’où le choix de Marie, de qui nous avons bénéficié toutes les grâces, dont le salut éternel, a-t-il conclu. Les cérémonies se sont poursuivi avec l’acte de brûler les contributions au capital de grâces. Et la célébration eucharistique a poursuivi son cours normal.

Diomède Mujojoma

Laisser un commentaire