« Nous sommes au quatrième et dernier dimanche de l’Avent. Ce soir, nous allons commencer à célébrer Noël par une veillée qui débutera à 18h00. » Ainsi introduit le Père Félicien Nimbona, Recteur du Sanctuaire marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu, lors de la Messe qu’il a présidée à partir de 9h30, en ce dimanche 24 décembre 2017.

Dans l’homélie, le Père Félicien reprend quelques phrases de la première lecture. Il dit que construire la maison de Dieu n’est point un péché comme on pourrait le sentir dans cette lecture. « Ce n’est pas nous qui construisons la maison de Dieu, dit-il mais c’est plutôt Dieu lui-même qui construit notre vie ».

Le Père Félicien démontre que dans certains cas nous voulons donner des ordres à Dieu. Par conséquent, des personnes parcourent des églises disant qu’elles cherchent Dieu.

Il revient sur l’Arche de l’Alliance et rappelle son contenu. « Trois choses étaient dans l’Arche de l’Alliance :

1° Les Tables de la Loi données à Moïse sur le Mont Sinaï ;

2° La Manne : ce pain tombé du ciel pour nourrir les hébreux ;

3° Le Bâton d’Aaron. »

Le Père Félicien a expliqué en long et en large ces trois éléments que contenait l’Arche de l’Alliance avant de terminer son homélie avec la place qu’occupe la Vierge Marie dans l’Eglise Catholique.