Pour les soignants qui « risquent leur vie » au service des malades

Au terme de l’audience générale qu’il célébrait en streaming ce 18 mars, le pape a évoqué en effet la fête de cet « homme juste et sage » : « Dans sa vie, dans son travail, dans sa famille, dans la joie et dans la souffrance, il a toujours cherché et aimé le Seigneur. »

« Invoquez-le toujours, a-t-il encouragé, spécialement dans les moments difficiles et confiez votre existence à ce grand saint. »

Le pape s’est alors uni à l’appel des évêques italiens « qui en ce temps de crise sanitaire ont promu un moment de prière pour tout le pays » : « Chaque famille, chaque fidèle, chaque communauté religieuse : tous unis spirituellement demain à 21h pour réciter le chapelet, avec les Mystères lumineux. »

« Marie, Mère de Dieu, salut des malades, nous conduit au visage lumineux et transfiguré du Christ et à son Cœur », a souligné le pape : « tournons-nous vers elle par la prière du chapelet, sous le regard aimant de saint Joseph, gardien de la Sainte Famille et de nos familles. »

« Demandons, a-t-il alors recommandé, que (saint Joseph) protège de façon spéciale nos familles, qu’il protège nos malades et les personnes qui prennent soin de nos malades : médecins, infirmières, infirmiers, volontaires, qui risquent leur vie dans ce service. »

source : https://fr.zenit.org/articles/saint-joseph-le-pape-appelle-a-prier-le-chapelet-a-21h/