Il est d’habitude que les fidèles chrétiens bénéficient d’une
célébration eucharistique à la veille de chaque Nouvel An pour rendre grâces à
Dieu pour les bienfaits et assistance accordés tout au long de l’année qui
touche à sa fin. C’est également une très belle occasion pour demander de
nouvelles grâces pour l’année qui s’annonce. Le Sanctuaire Marial de Mont Sion
Gikungu n’a pas manqué à cette bonne habitude. La sainte Messe de la veillée a
débuté à 18h et a duré deux heures. Elle a été présidée par le Père Herménégilde
COYITUNGIYE, Recteur du Sanctuaire Marial de Schoenstatt de Mont Sion Gikungu. Habituellement,
les fidèles viennent en grand effectif pour signifier combien ils sont reconnaissants
envers le Tout Puisant pour l’assistance qu’Il leur a apporté tout au long de
l’année.

Dans son homélie, le Père Recteur a invité chacun(e) à
méditer sur tous les bienfaits qui lui ont été accordés par le Seigneur tout au
long de l’année 2019. A voir cela nous ne pouvons que nous acclamer comme
Elizabeth quand elle a vu sa sœur Marie venir la saluer. Marie, quant à elle
n’a pas tardé à le bénir en disant ‘ Le
Seigneur a fait pour moi des merveilles, Saint est son Nom
.’ Suite à
l’abondance de bienfaits et de toute l’assistance que le Seigneur nous a
gratifié, il sied pour nous de dire qu’on n’abandonnera pas ce Dieu qui nous a créés
et qui nous assiste incessamment. Non seulement nous a-t-Il créés et nous
assiste, mais également Il ne nous a rien caché, Lui qui nous a donné son Fils
unique qui a accepté de prendre la condition humaine en naissant d’une femme,
la vierge Marie. Dieu a fait tout cela dans la perspective de sauver tous les
humains de la terre. C’est pourquoi nous avons toutes les raisons de lui rendre
grâces sans cesse. Nous ferons donc attention à ne pas céder aux tentations du
mauvais qui nous pousse à la panique chaque fois que nous faisons face à une
quelconque difficulté.

Comme nous venons rendre grâces à Dieu pour son assistance envers nous, nous sommes en droit de savoir qu’il a aussi une personne qui nous soit particulièrement reconnaissante. C’est la vierge Marie qui reconnaît tout l’apostolat que bon nombre de personnes parmi nous accomplit ici au Sanctuaire Marial de Schoenstatt de Mont Sion Gikungu, pour toutes nos prières que nous adressons à Dieu en faveur de notre prochain, pour tous les sacrements que nous demandons, pour toutes les personnes que nous aidons d’une manière ou d’une autre, etc.

Que l’on ne dise donc pas qu’elle ne voit pas ou ne reconnaît pas nos efforts, bien au contraire. Tous nos efforts fournis, tous les sacrements demandés et toutes les prières que nous avons adressées à Dieu ont été inspirés par le Saint Esprit qui illumine tous nos actes. Et au cours de cette année qui commence, nous voudrons marcher dans la même lumière de Dieu avec la vierge Marie.  

Que cette année soit pour nous une belle occasion de bénir notre prochain et non de le maudire, de voir en l’autre un ami créé à l’image de Dieu et non un ennemi ou un animal à  abattre. Ainsi nous pourrons nous réjouir de marcher dans la lumière et la paix du Christ. Signalons enfin qu’après cette Messe il y a eu une veillée de prière pour toute la nuit, une opportunité que l’année 2019 n’a pas vécue.

Méthode NYANDWI