Le mardi 23avril, 2ème jour pour se préparer à l’ordination sacerdoce au Mont Sion Gikungu.  Dans la Chapelle Eucharistique, tout a commencé 18heures, par une animation qui a été suivie d’une prière de louange. Les jeunes filles et garçons, les Papas, les Mamans et les enfants sont tous enchantés, ils sont dans la joie.

Après cette prière, le Père Félicien NIMBONA, Recteur du Sanctuaire  a lu la parole de Dieu tiré dans l’épitre aux Hébreux avant de débuter l’instruction du jour qui a comme titre : Jésus Christ, le Prêtre de la nouvelle alliance. «  Quelle différence entre les Prêtres de l’ancienne alliance et ceux  de la nouvelle alliance », demande-t-il.

Selon le Père Félicien, la lettre aux Hébreux donne une nette différence entre la façon de faire des anciens Prêtres et ce que Jésus est venu faire dans le Nouveau Testament. Jésus dit : « Je viens pour faire ta volonté. » Il s’est donné une fois pour toute et a donné son corps et son esprit. Comme l’a dit le Prêtre, Jésus n’avait pas hésité ; il a été un bouc émissaire : «  Il a porté et il  porte même aujourd’hui tout le péché du monde entier sur sa tête. »  En se donnant sur la croix, le Christ a d’après le Prêtre, détruit ce que faisaient les Prêtres de l’Ancien Testament en présentant des sacrifices inefficaces.

Dieu n’avait pas voulu ni sacrifices ni oblation mais il a préparé le corps de son Fils unique pour être un sacrifice vivant qui enlève les péchés. Quand le Prêtre est oint, il devient un autre Christ et à travers lui, Dieu accorde à son peuple les bienfaits, dit-il. Il est allé même plus loin et a signalé que le Prêtre est un homme mangé.

Chaque chrétien est alors invité à avoir cette envie d’accueillir de la part d’un Prêtre les dons de Dieu.

le Père Félicien:” le Prêtre est un homme mangé”

Il a rappelé aux participants que le Prêtre est celui qui suit le Christ dans n’importe quelle circonstance et qu’il est invité à être humble comme Jésus. : « Vous êtes invités à prier pour tous les Prêtres, dit le Père Félicien. Quelques fois, a-t-il signalé, nous affichons les comportements indignes, raison pour laquelle nous avons besoin de votre prière pour que nous soyons nous aussi les bénéficiaires des dons de Dieu, faibles que nous sommes. »

Les participants se disent satisfaits : « Maintenant nous avons une idée sur la mission d’un Prêtre dans l’Eglise et nous avons compris notre devoir en tant que fidèles. »

Vous saurez que l’ordination sacerdotale aura lieu le dimanche 28 avril au Mont Sion Gikungu.

 

Brigitte IRAKOZE