Mouvement Apostolique de Shoenstatt : Branche masculine, Branche féminine, OFS

Le Sanctuaire marial de Schoenstatt Mont Sion Gikungu à Bujumbura (Burundi) est à la fois fruit et continuation de la mission de l’Oeuvre Internationale de Schoenstatt. Le Père Joseph Kentenich, Père et Fondateur de l’Oeuvre Internationale de Schoenstatt, est un allemand né à Gymnich en 1885. Il fut ordonné prêtre en 1910 comme membres de la Congrégation des Pères Pallotins. Il fut nommé au Petit Séminaire des Pères Pallotins à Schoenstatt comme professeur, puis comme Directeur Spirituel à partir de l’an 1912. Compte tenu du contexte du moment, il envisageait de fonder une congrégation mariale au sein de laquelle les élèves s’épanouiraient spirituellement. C’est cette congrégation mariale qui fut créée au début de 1912 et qui deviendra dès le 18 octobre 1914 le  Mouvement Apostolique de Schoenstatt. Par une Alliance d’Amour conclue en ce jour  avec la Sainte Vierge Marie, le Sanctuaire devint leur lieu de grâces par excellence qui va non seulement servir les élèves mais aussi les autres chrétiens pour faire face aux défis de l’époque. De cette manière, le premier Sanctuaire marial de Schoenstatt venait de naître, de surcroît un lieu de pèlerinage.

Au Burundi, le Mouvement Apostolique Schoenstatt qui, depuis 1964, était présent dans quelques écoles, se trouve aujourd’hui dans toutes les Paroisses du pays sans exception aucune, dans la majorité des écoles secondaires et universitaires, dans les petits séminaires et les grands séminaires, dans les cercles des fonctionnaires, dans les aumôneries militaires et policières, etc. Notons aussi le nombre croissant des membres du Mouvement Apostolique de Schoenstatt en République Démocratique du Congo, au Rwanda, en Tanzanie et au Kenya. Tous ces membres étant sous la direction pastorale des Pères de Schoenstatt présents au Mont Sion Gikungu et des Sœurs de Marie de Schoenstatt présentes à Mutumba et à Gikungu (Bujumbura).  Les membres du Mouvement Apostoliques de Schoenstatt sont repartis en trois branches : la Branche Masculine, la Branche Féminine et l’Œuvre des Familles de Schoenstatt.

Aller à la barre d’outils